Pour une sexualité sans complexe Index du Forum

FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion


L'orgasme on s'en fout???

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Pour une sexualité sans complexe Index du Forum -> Sexualité -> Autre
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
fetjaine

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 2 Mar - 12:43 (2009) Sujet du message: L'orgasme on s'en fout??? Répondre en citant

http://www.videoclick.com/video-/videos_sophie_bramly.html

Revenir en haut
Invité
Publicité





MessagePosté le: Lun 2 Mar - 12:43 (2009) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
kamasutra

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 12

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 05:14 (2009) Sujet du message: L'orgasme on s'en fout??? Répondre en citant

je trouve qu'elle exagère. l'orgasme on s'en fou jamais c'est pour ça qu'on est la

Revenir en haut
moa

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2009
Messages: 880
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 12 Mai - 17:10 (2009) Sujet du message: L'orgasme on s'en fout??? Répondre en citant

Alors parler de l'orgasme comme ça cela peut sembler facile oui.
Mais à bien y réfléchir cela peut être assez complexe en fait.
Alors pour commencer je vous pose la question :
L'orgasme est-il quelque chose d'explicable et de facile à trouver ?
Autre question :
Combien d'entres nous à eus un orgasme puis de quelle manière celui-ci s'est-il fait sentir ?
Bien sûr, depuis la libération des mœurs en mai 1968 il y a eu pléthores de livres et autres supports médiatiques confondus, de débats, etc., qui en ont, et en traite encore, soit.
Le lien posté dans ce topique par fetjaine en est un exemple récent.
Alors, pour donner du grain à moudre à ce lancement de mini débat, il y a les partisanes (partisans) de "L'orgasme ont s'en fou" et ceux et celles qui disent "Sans orgasme pas de rapport sexuel".
Car, comme le dit l'ami kamasoutra que je rejoins dans l'idée que "L'orgasme on s'en fou jamais c'est pour ça qu'on est la".
Alors, deux écoles s'affrontent, mais convergent d'une certaine manière vers une seule et même idée qui dit "Oui, faisons l'amour avec ou sans orgasme" tous simplement.
Alors, pour être un peut concret et terre-à-terre (sans être vulgaire, rire) il est vrai que l'orgasme, certaines femmes y accèdent très vite quand d'autres rarement.
Est-ce grave docteur (rire) ?
Le fait que certaines femmes n'atteignent par l'orgasme lors de leurs rapports sexuels les empêche-t-il de jouir et d'aimer cela ?
Se sentent-elles amoindries du fait de ne pas avoir d'orgasme ?
Ne vaut-il pas mieux des dizaines de petites jouissances que de trop rares orgasmes ?
Pour les hommes, la s'est autre chose, pour nous les z' hommes, pauvres erres n'en parlons pas (rire).
Oui, nous ont à peut ou prout de vrais moments orgasmiques, car toutes éjaculations provoquent une sorte de mini orgasme.
Heu ! En faite sont-ce des minis orgasmes ou des minis jouissances ?
Celui-là même qui et s'en doute un peut plus bâclés que celles des femmes.
Car si la femme à besoins de préliminaires pour s'amener ou pour qu'ont l'amène à l'orgasme ce n'est pas pour rien, ci ?
Oui, le lien entre moments de jouissance ou d'orgasme chez les femmes et plus fort, car pour nous les mecs ses du vite fait.
De toute façon, nous les z' hommes dés que l'ont nous touche le pénis vient une érection et s'en suis en 5 - 15 ou 30 minutes (plus rare) une éjaculation.
Alors, après les choses techniques, mécaniques et de l'ordre du concret viennent l'autre pend de l'orgasme celui qui nées dans nos cerveaux.
Certaines, certaines font l'amour que pour y accéder.
Quand d'autres ont des rapports sexuels que pour soulagé vider quelques tensions, pulsions.
Et ne dit-ont pas que "Plus ont cherche moins ont trouve" non ?
C'est vrai que l'ont à entendues dire aux fils des siècles passés (et pas si lointain que cela) que l'orgasme s'était comme une sorte de pierre philosophale, de lien entre le malin (le diable) et dieu.
Alors, il est évident donc que certaines femmes cherchent, tâtonne et s'inquiète parfois si elle n'en ressent pas.
Celles-là, bataille parfois pour à la fois trouver l'orgasme et à la fois trouver leurs "Points G" clé de voûte du plaisir féminin s'il en est.
Nouvelle question :
Doit-on à chacun de nos rapports sexuels avoir une jouissance ou un orgasme définissable ?
Médicalement ils existent des troubles liés à cela (et not' bon doc-conseil le confirmeras) bien sûr, mais la n'est pas le sujet.
La question est ont ne peut plus simple et basic dans son terme affirmatif :
L'orgasme s'en fout-ont ?
Si le livre de cette écrivaine "Sophie Branly" tente de le prouver ou de démonter l'idée, bon, bah, d'accord.
Peut-on poser un sujet comme celui-là avec une si forte affirmative ?
Autre question encore :
L'orgasme ne serait-il pas le grand frère de la jouissance ?
Et le clitoris le petit frère du "Point G" ?
Nous les mecs à pars le frein et la prostate, ça va pas très loin de toute façon.
Jouir, je trouve, et quelque chose de facile dirons nous quant à l'orgasme lui ses autres choses. Il s'agit pour moi de quelque chose qui vient de plus loin, de plus profond en-soi.
Après ont se poser les questions suivantes :
Faire l'amour mène-t-il toujours à l'orgasme ?
Peut-on donner une échelle de force à l'orgasme ?
À partir de Quel moment peut-ont dire que l'ont à eus u orgasme ?
Ne confondons-nous pas en fait orgasme et jouissance ?
Autant de questions s'en réel apport de réponse concrète, car rien ne peut être ressentit à l'identique.
Je dis ici que pour nos libidos et nos inconscients du rapport au sexe gardons à l'esprit que l'orgasme et quelques choses d'important fondamentale même et qu'il ne peut être défait, renier et remisés aux calendes grecques comme cela.
Nous jouissons de la vie et de l'amour à ceci près que dans l'amour il y a le sexe et n'oublions pas mes amis que le sexe lui nous offre quelque chose qui n'est pas quantifiable je veux dire de merveilleux orgasmes.
Avec mon amitié.
 

 

(Désoler de cet longue réponse). Razz Wink


Visiter le site web du posteurICQ MSN
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:54 (2016) Sujet du message: L'orgasme on s'en fout???

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Pour une sexualité sans complexe Index du Forum -> Sexualité -> Autre Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
© 2007-2011 Virtu@lShop - RCS MONTPELLIER 489 548 685 - Tous droits réservés
Powered by phpBB
Template eRed by Curucu


 
Site partenaire :