Pour une sexualité sans complexe Index du Forum

FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion


Ma libido gache ma vie

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Pour une sexualité sans complexe Index du Forum -> Troubles sexuels -> Troubles sexuels masculins
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Baphomet

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 5

MessagePosté le: Dim 23 Oct - 23:29 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

Bonjour.

Je viens ici pour demander s'il existe un moyen de contrer cette absurde libido qui me pourrit la vie.

Je suis un homme de 24 ans, célibataire et heureux de ce mode de vie que j'ai choisi après diverses expériences. J'ai un travail qui me permet de subvenir à mes besoins et que j'apprécie, des amis très présents bien que peu nombreux, mais bien que mon esprit n'en ressente nul besoin mon corps réclame des femmes. J'ai beau tout faire pour cesser d'y penser ça revient jour après jour...
Etant enfant unique j'ai appris à m'occuper seul, ça me plait, je ne m'ennuie pas, trouver une compagne ou tout simplement une partenaire est à mes yeux du temps perdu que l'on pourrait consacrer à des choses bien moins futiles, et pourtant mon corps, mes hormones me poussent à céder. Je passe des heures à chercher du porno, autant de temps perdu, et parfois j'ai recours au service d'escort-girls, autant d'argent gaspillé.
Durant mon travail et mes loisirs, ces pensées infructueuses et inutiles disparaissent, mais il ne peut toujours en être ainsi. Depuis des années je cherche à me contrôler sans y parvenir plus de quelques jours.

J'ai fait des recherches sur les méthodes dites de "castration chimique", mais cela est apparemment réservé aux criminels sexuels, et l'obtention d'un casier judiciaire serait un mal bien plus grave que celui que je cherche à combattre...

J'en ai assez de cette vie que je gâche à de telles futilités, comment lutter?


Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Dim 23 Oct - 23:29 (2011) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
moa

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2009
Messages: 880
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 24 Oct - 01:39 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

Bonsoir baphomet.

Et tous d'abord bienvenue sur notre forum.
Ensuite, ton souci et un souci qui n'a, si je puis dire, aucune solution réelle.

Et avant que sexohala te réponde du point d'un point de vue sexologique, je me permets de te donne ma foi mon humble avis tout de même.
Tous d'abord, pour moi, l'humain et pourvue d'hormones, d'envie sexuelle, d'une libido (forte ou faible) de base comme peut en être pourvue l'animale, etc., qui peut être vue comme simples outils et pure volonté de reproduction et/ou de soulagé des tensions.
Les sentiments, qu'ils soient d'amours, de couples, etc., naissent d'autres phénomènes.
Ainsi, s'en te juger de quelconque manière, je me répète, je te donne ici que mon humble avis s'est tout qu'on soit d'accord (lol).
Donc, pour moi, quelque part, tu dois être bien seul et triste au fond de toi pour en arriver à ce genre de réflexions, de demandes là ?
Même si tu affirmes haut et fort être heureux de ce fait, de ceci cela, etc., etc.
Car vouloir à tout prix rendre nul, te défaire ce phénomène qu'est la libido, l'envie de sexe pur et tout de même assez avoue spécial.
Et tu trouveras, pour ma part, plus de réponses vers la rencontre le dialogue avec psychologique plus qu'une discussion avec un médecin (purement sexologique).
Tu dis être enfants uniques, tu dis ne pas t'ennuyais, ceci cela, que ça te coûte du temps, de l'argent inutilement comme si tu perdre du temps à vivre lorsque tu penses dans un premier temps et que tu fais du sexe dans son cotée physiologique.
Cela et ton choix ta vie, mais mon dieu que cela doit-être triste, s'est en t'occupant à d'autres choses que je trouverais que tu perdrais ta vie, mais bon.
Tu nous dis aussi que ta vie d'homme seul te convient telle qu'elle est même si tu as déjà eu des expériences de couples, eus des rapports, etc.
Le pire dans tout cela ses ton discours sur le fait de perdre ton temps, ton argent, etc., pour assouvir ses besoins sexuels qui sont comme exorcisé (lorsque tu pratiques le sexe) et tu dis que le sexe pour toi n'est pas ta finalité de vie et bah bravo.
Moi, j'aimerais savoir au-delà du pur rapport au sexe que tu trouves inutile, qu'est-ce qui te fais dire ça ?
Tu demandes s'il y a des solutions contre ça.
Je pense qu'au niveau de la médecine oui, il doit exister des médicaments qui coupe et/ou tue toute envie de sexe, tout comme il existe des médicaments pour bander plus longtemps, stimulé sa libido, etc.
Les hormones sont un des déclencheurs de l'envie de sexe, mais le cerveau aussi même si (lol) sexohlala pourra dire le contraire si elle veut (elle et sexologue de métiers, donc…).
Mais pour moi, le sexe en lui-même, ses mécanismes pour entrer en érection.
Car oui bander quelque part ne demande pas d'effort particulier tu te tripotes quelques minutes et hop la machine et lancé (lol).
Mais seul, s'en stimuli psychologiques pour crée le désir il faut un minimum d'images conscientes et/ou inconscientes pour que la bandaison simple se transforme en plaisirs, en envies en désirs.
La preuve, tu dis toi-même que tu perds ton temps à être des heures à chercher des sites pornos.
Ensuite enfin, si le fait d'avoir du plaisir, d'avoir des jouissances ne t'apporte rien d'autre qu'un simple fait de te dire "J'ai purgé mon envie" comme on se vide la vessie s'est là ou je trouve cela triste tout de même.
Le bilan que je retire de ton propos c’est que tu sembles quelqu'un qui se suffit à lui-même.
Dont l'idée même de partage avec quelqu'un d'autre (outre les collègues, les amis, la famille en des choses inutiles la encore) et un acte qui te fait perdre du temps que tout cela ne serve a rien, bah, waouh.
Cela pourrait passer pour de l'égocentrisme profondément aigu dans le sens ou personnes (hommes ou femmes) ne trouverais intérêt,
raison à être avec ta personne.
Tu sais, dis-toi que l'humain et comme l'animal encore une fois (lol).
C'est-à-dire qu'il n'est pas fait pour vivre seul.
Il est un besoin viscéral de vivre en groupe, en communauté, il a un besoin de se crée des rencontres, etc., etc.
Et le sexe tel que tu le décris tu n’y peux rien.
À moins d'entamé des choses des plus radicales et irréversibles telles la castration (tu dois enviez les Eunuques alors) ou de te faire opéré d'une vasectomie qui s'en doute, mais rien n'est prouvé à 100 % freineras ou stopperas purement et simplement ta libido.
Mais enfin pour conclure, dis-toi bien que tes pulsions sexuelles sont ce qu'elle son et voilà.
Alors en fait pour ma part, je préconiserais une visite chez un psychologue dans un premier temps pour cerner tout ça plutôt que de voir sexologue.
Pourquoi je dis ça ?
Parce que je crois que cela te permettras dans un premier temps déjà, de purger, cerner vraiment la base fondatrice de ce nœud du pourquoi tu rejette en bloc tous idées de désirs, d'envies d'avoir des rapports sexuels, de vivre en couple, etc., mais aussi quelques parts d'avoir des rapports humains tout simplement.

Amitié…


(P.S : si mon porpos te semble nul ou complétement à cotée du sujet, dis le moi et je le supprimerais direct, merci)


Visiter le site web du posteurICQ MSN
Revenir en haut
Baphomet

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 5

MessagePosté le: Lun 24 Oct - 12:44 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

Je comprends que tu me crois triste et souffrant de solitude, mais rassure-toi je n'éprouve aucune tristesse car j'ai toujours vécu ainsi depuis la rupture de la vie familiale. Durant mon précédent couple il n'y a jamais eu de vie commune, et heureusement, ça n'aurait fait que compliquer d'avantage les choses lorsque ça a cassé.

J'ai parfois du mal à décrypter l'ironie, mais je sens bien que lorsque tu me dis "bravo" tu me dis en fait quelque chose comme "imbécile", mais je n'en prend pas ombrage j'ai conscience depuis longtemps que ma façon de penser, au delà d'intriguer, dérange, car elle remet en cause les valeurs bien pensantes sur lesquelles la majorité bâti toute son existence.

Pour les déclencheurs du désir les hormones sont l'unique déclencheur, comme pour toute émotion. Le cerveau ne fait qu'interpréter le message, et la vasectomie n'y changerait rien il s'agît juste d'empêcher les gamètes d'être expulsées. De plus la vasectomie à but contraceptif est interdite en France, merci aux bien pensants pro-vie chrétiens. De toute façon la crainte de la paternité, même si elle est là, n'est plus actuellement mon soucis ; mon soucis est de parvenir à maîtriser ces pulsions qui me transforment en quelque chose que je n'aime pas : un primitif qui pense avec son gland.

Quand tu dis que je me suffis à moi-même, je suppose que tu parles du plan émotionnel. C'est juste, et c'est également vrai pour le plan matériel. Je dis cela car les deux raisons pour lesquelles les gens se mettent en couple sont de justifier moralement des rapports sexuels fréquents et de stabiliser leur balance financière par l'apport d'un deuxième salaire dans le même foyer. Pour ma part je ne porte plus d'intérêt au sexe même en tant que loisir désormais, et ma situation financière est parfaitement équilibrée, me mettre en couple serait donc futile et de plus dangereux. Les gens changent, et rarement en bien, je sais de quoi je parle de par mes propres expériences et ce que je vois dans ma famille, mes amis et les faits divers.

Quand tu dis que l'homme (l'humain je suppose) n'est pas fait pour vivre seul comme un certain nombre d'animaux, en fait il ne peut pas vivre isolé, mais le célibat n'est pas l'ermitage, les célibataires ont un cercle familial, des amis, ils vivent dans une communauté. CF les loups, dont un seul mâle et une seule femelle ont le droit de s'accoupler dans la meute. Je sais que les autres femelles sécrètent une hormone qui bloque leur cycle ovulaire mais je ne sais pas exactement ce qu'il en est des mâles... Peut-être que des hormones de loup m'aideraient^^.

La castration totale... C'est à la fois une solution est un problème, au delà de mon comportement mon corps subirait des changements radicaux (pilosité, voix...), elle est également hautement interdite par les droits de l'homme je pense.

Donc à vous tous qui me croyez sans doute fou, ne vous êtes-vous jamais dit que votre vie serait plus simple sans le désir charnel?


PS : Ton propos n'est pas déplacé


Revenir en haut
pepette

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2011
Messages: 19

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 06:59 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

Baphomet a écrit:

 De plus la vasectomie à but contraceptif est interdite en France, merci aux bien pensants pro-vie chrétiens.

Juste pour info la vasectomie à visée contraceptive est légale en France depuis 2001

@+
Pepette


Revenir en haut
sexohlala

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 73
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 13:38 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

Et bien voilà un problème assez peu fréquent!  Et qui malheureusement n'a pas vraiment de solution qui te convienne, j'en ai peur.  Comme tu dis, les castrations sont illégales alors tu es un peu coincé.  Et, sans vouloir paraitre "paternaliste", c'est probablement une bonne chose dans le cas présent.  Oui tu sembles bien décidé et tu justifie ton désir très clairement.  Le problème est que tu as 24 ans, pas 50.  Ce n'est vraiment pas très vieux.  Tu parles des raisons pour lesquelles les gens se mettent en couple et tu dis qu'ils ne changent jamais en vieillissant, mais tu ne te bases que sur quelques petites années d'expérience amoureuse pour dire cela.  À ton âge, j'étais déjà sexologue et passer à travers tellement d'échec amoureux que je pensais bien en connaitre des choses.  J'avais même un enfant qui était ressortie de tout ça et vu une multitude de couple se déchirer.  Est-ce que tu crois que je n'avais pas de bagage autant personnel que professionnel et théorique pour me faire une idée?  15 ans plus tard, je ne suis plus la même personne.  J'ai changé, les gens autour de moi ont changé, ma perception de la vie, de la sexualité, de l'amour, du couple a changé.  Autant je pensais tout savoir, autant je sais maintenant que je ne voyais à peine que la pointe de l'iceberg.  Et encore.  Et j'apprend toujours et je change toujours et je vois aussi les gens autour de moi qui continue à changer.  Chaque rencontre, chaque expérience, chaque blessure, chaque joie, nous amène à redéfinir notre vision de la vie et de l'amour, et ce, tout au long de notre vie.


Désolé de te le dire, mais tu n'es pas fou, tu es seulement jeune  Et probablement blessé et désillusionné.  Tu as des années devant toi pour avancer et te réajuster.  Procéder à une castration chimique répondrait peut-être à ton besoin immédiat, mais risquerait d'être un énorme fardeau le jour où tu rencontrerais une personne qui sache te faire vibrer et te remettre en confiance.  Et ça va probablement arriver un jour ou l'autre.  Un jour où tu auras peut-être envie de fonder une famille aussi.  24 c'est trop jeune et trop peu d'expérience de vie (et ce même si tu en as déjà eu une tonne) pour assumer que tu ne changeras pas.  


Je sais que ce n'est probablement pas la réponse que tu veux entendre, mais que veux-tu, je pense sincèrement que c'est probablement la seule possible.  Tu ne trouveras probablement rien qui ne te coupe totalement ta libido.  Ce que je te conseillerais serait définitivement de consulter pour voir d'une part comment tu peux arriver à mieux gérer ton excitation actuelle afin qu'elle te gêne le moins possible, mais également aussi d'aller travailler un peu sur ces blessures qui t'on rendu si amer.  Parce que, peu importe ce que tu en dis, il est clair que seul de grandes blessures pourraient inciter une personne à un tel discours.  L'amertume respire à travers ton message.  Tu as été blessé et tu ne veux plus être blessé.  Tu considère que les relations amoureuses n'apporte rien de bon et seulement de la douleur.  Tu ne parles aucunement d'émotion, d'amour, de complicité lorsque tu parles des relations amoureuses alors que c'en est la base.  Il faut croire que tes expériences personnelles n'ont pas été motivées par ces éléments et que c'est pour cette raison que tu te fait une image si négative des relations amoureuses.  


Visiter le site web du posteur
Revenir en haut
Baphomet

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 5

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 15:02 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

Fonder une famille... Déjà qu'à la base je déteste les bébés et jeunes enfants (je n'aime pas le bruit je ne suis d'ailleurs jamais allé en boîte de nuit pour cette raison), en plus de ça j'ai une philosophie très eugéniste et étant atteint de diverses tares génétiques j'estime que ce serait criminel de transmettre cela à quelqu'un d'autre, si plus de personnes pensaient comme moi ça ferait un peu moins de surpopulation et moins de dépenses médicales dans les caisses de l'Etat, mais les gens se sentent tellement plus important que les autres lorsqu'ils ont un marmot à exposer dans une poussette...

Tout ça pour dire que la famille dans le sens de l'enfantement très peu pour moi, et comme les femmes, surtout à mon âge, estiment qu'un homme ça sert surtout à féconder je ne risquerais pas d'en trouver une à supposer que je le veuille.

J'aime lorsque vous parlez de "désillusion" concernant l'amour, cela montre bien que même à vos yeux de professionnelle l'amour est une illusion, une chimère que l'on ne peut atteindre.

Ensuite castration chimique je ne connais pas la législation québécoise (j'ai vu que vous y viviez) mais en France ça n'existe qu'en tant que sanction juridique associée à un suivi psychologique (ou psychiatrique je ne sais plus) sinon j'aurais déjà pris depuis un moment. La vasectomie n'a elle aucun effet sur le comportement, et il y a beaucoup de complication médicales (douleurs entre autres pour 3 à 10% des patients).

Je crois bien que je suis cuit donc...


Revenir en haut
sexohlala

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 73
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 15:26 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

Effectivement, au Québec non plus, la castration chimique n'est pas offerte.


Je voudrais préciser une chose, je ne crois pas que l'amour ne soit une illusion.  Être désillusionné face à quelque chose ne veut pas dire qu'elle n'existe pas en soi, mais peut-être qu'elle n'existe pas selon l'image qu'on s'en était fait.  L'amour peut exister et se trouve quelque fois à des endroits où on s'y attend le moins.  J'ai choisi mon mari à l'époque surtout pour des raisons de logique.  Je voulais être en relation amoureuse, mais tout les hommes avec lesquels j'avais des coups de foudre étaient des machos de la pire espèce qui espéraient seulement profiter de moi.  Pour une raison que j'ignorais, les hommes partageant des valeurs semblables aux miennes ne me faisaient pas vibrer.  J'étais donc aussi quelque peu désillusionnée.  Après multiple échec, j'ai choisi mon mari en me disant qu'il ne me faisait peut-être pas vibrer autant que les autres, mais qu'il correspondait en tout point avec ce que je cherchais.  Et de toute façon, l'amour...  Avec plus de 50% de divorce, c'est clair que ça ne dure pas.  Et bien 13 ans plus tard, j'aime mon mari plus que je l'ai jamais aimé et plus que je n'ai jamais aimé aucun autre homme.  Oui bien sûr, j'ai eu de violente passion, mais jamais rien d'aussi profond.  Mon mari m'a appris tellement de chose et m'a aidé à croire en nous, en notre couple.  Il y croyait plus que moi et maintenant, je traverserai l'enfer avec lui les yeux fermés.  Je n'aurais pas dis ça lorsque je l'ai rencontré, ni même il y a 2 ans.  Mais notre couple évolue et nos sentiments de plus en plus profonds.  


La désillusion n'est pas une réalisation, mais bien le deuil d'un désir déchut.  


Visiter le site web du posteur
Revenir en haut
Baphomet

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 5

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 15:39 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

Ah les divorces... Voilà un autre point sombre. Même si toutes les femmes n'y ont pas recourt elles ont bel et bien le pouvoir juridique de faire de notre vie un vide béant une fois que nous ne faisons plus partie de la leur. Je citerai l'exemple d'un collègue de ma mère accusé à tort de pédophilie par son ex, elle a obtenu la garde des deux gosses alors qu'elle ne les a jamais chez elle (grand-parents + nourrice) et il doit lui verser 400€ de pension alors qu'elle gagne quatre fois plus que lui. Les français se souviendront également de cet exemple médiatisé d'un homme devant verser une pension à sa femme alors qu'elle l'a quitté pour le patron de celui-ci.

La législation française concernant les couples date du XVIIIe siècle (code civil), une époque où les femmes ne pouvaient s'assumer par elles-mêmes et où de telles lois étaient nécessaire ; mais maintenant on garde ces lois stupides à cause de la bonne pensée féministe et ça ruine les couples et les espoirs de couple.


Revenir en haut
sexohlala

Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2011
Messages: 73
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 15:47 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

Tu es vraiment très négatif.  Dans la vie, il y a de tout et on choisit de voir le verre à moitié vide ou à moitié plein.  C'est un choix.  Si tu veux chercher les problèmes, tu en trouveras toujours c'est certain.  Ça ne veut pas dire qu'il n'y a que ça. 

Visiter le site web du posteur
Revenir en haut
Baphomet

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2011
Messages: 5

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 15:59 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

C'est certain tout est relatif, mais je préfère peser le pour est le contre avant de faire un choix, et l'hypothétique bonheur de 1 à 10 ans face à au moins 20ans d'endettement ne me semble pas justifié. C'est comme la roulette russe : on se se prend pas forcément la balle au premier coup, mais à force d'appuyer sur la détente ça part.

Revenir en haut
moa

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2009
Messages: 880
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 16:57 (2011) Sujet du message: Ma libido gache ma vie Répondre en citant

J'ai dis en d'autres termes sexo la même chose que toi (LOL)...
Mais notre ami aura toujours d'autres réponses car nous étendre la dessus qq par il s'en fou (LOL).
lui il veut une solution s'est tout et il n'y à pas de solution ses la le souci.
n'aimant rien, et n'ayant rien trouver en tout ou partie de se que vie, le monde aujour'hui, peut lui offrir il estime raté sa vie perdre son temps.
tout lui est nul est inutile il ne veut qu'une chose se sortir de ses moments de vie gachées (d'après lui) par le sexe, les rencontres, les amis etc.
drôle de conception de la vie que je respecte même si je me fait passer pour quelqu'un qui ne sais rien.
Il veut juste tué tous ou partie de de que dans sa vie il estime inutile.
donc, à partir delà pas trop de discussions possible.
Je me répète, seul un psy pourras l'aider comme je lui et dis.
car si en plus il n'à pas 30ans voilà il pourras nous dires que nous ne le comprennons pas, que nous ne savons pas ect., que ceci cela mais pour moi son souci releve d'un cas psychologique cette forme de refus de tout de la plus banal des choses aux fait de la sexualité.
se sentir, se complaire dans cette sorte de solitude cette sorte de non vie.
tout cela viens bien de quelques part ou de quelqu'un, non ?
Amitié...


Visiter le site web du posteurICQ MSN
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:54 (2016) Sujet du message: Ma libido gache ma vie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Pour une sexualité sans complexe Index du Forum -> Troubles sexuels -> Troubles sexuels masculins Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
© 2007-2011 Virtu@lShop - RCS MONTPELLIER 489 548 685 - Tous droits réservés
Powered by phpBB
Template eRed by Curucu


 
Site partenaire :